LES BESOINS EN EAU DU MAROC S’ELEVERONT A 16,5 MILLIARDS DE M3 A L’HORIZON 2030
 

C’est le constat établi par le chercheur El Aoufir Mohammed - directeur du BET EAM Développement, membre de la FMCI et membre honoraire de l’Association africaine de l’eau - qui tire la sonnette d’alarme et appelle à un changement dans nos comportements et à un travail approfondi de sensibilisation des acteurs : élus, cadres techniques des collectivités locales... Pour préserver l’avenir et garder une marge de manœuvre pour les prochaines générations, il faut agir rapidement : «Quand une génération plante un arbre, la suivante profite de son ombre», dit le proverbe chinois...

Pour lire cet interview cliquez sur le lien : lematin.ma

Centre
de documentation
Pour accompagner les adhérents ..
Centre
de documentation
Pour accompagner les adhérents ..
Centre
de documentation
Pour accompagner les adhérents ..